Accueil

accueil_entete

Les relations publiques consistent en la gestion des relations entre une organisation et ses divers publics par l’entremise de la communication, afin d’atteindre une compréhension mutuelle, de réaliser les objectifs organisationnels et de servir l’intérêt public.

– Définition de la Société canadienne des relations publiques

Depuis 1996, le baccalauréat en communication (relations publiques) est le seul baccalauréat dans toute l’Amérique du Nord offert en français et exclusivement dédié aux relations publiques. Basé sur la communication mais offrant également bon nombre de cours relevant de l’École des sciences de la gestion, le programme se démarque par son caractère multidisplinaire. En proposant un savant mélange de contenus théoriques et pratiques, il vise à former des relationnistes qui seront non seulement aptes à déployer les compétences attendues sur le marché du travail, mais également en mesure de développer un regard stratégique et réflexif à l’endroit d’une situation donnée.

Les finissants du programme sont appelés à travailler à des mandats touchant les relations de presse, l’acceptabilité sociale, l’organisation d’événements et la commandite, la gestion des médias sociaux, la gestion de crise, les relations gouvernementales et lobbying ou la rédaction. Dans un contexte où les organisations ne peuvent agir en vase clos et sont tenues de communiquer avec leurs publics, les lieux de pratique sont variés et ne tiennent qu’aux intérêts des étudiants : cabinets de relations publiques, entreprises privées, organisations gouvernementales et sociétés d’État, organismes à but non lucratif ou communautaires, ou organismes des milieux culturel, artistique ou politique.

Un programme entièrement revu

Au cours de l’année 2015, le programme de communication (relations publiques) a été entièrement revu afin de former des relationnistes à la fine pointe des besoins du milieu et de la société. L’offre de cours de spécialisation a ainsi été repensée pour tenir compte des développements de la profession, notamment en lien avec l’avènement des médias sociaux. Le nouveau cheminement vise également un suivi plus personnalisé des étudiants, avec un bon nombre de cours de type « atelier ».

Apprentissage d’une troisième langue

La nouvelle mouture du programme met l’accent sur l’excellence du français et sur la maitrise de l’anglais. L’admission est ainsi conditionnelle à la réussite d’un test de français. Pour obtenir leur diplôme, les étudiants doivent par ailleurs démontrer, également par l’entremise d’un test, qu’ils ont atteint un niveau intermédiaire en anglais.

Résolument tourné vers l’international, le nouveau programme mise en outre sur l’apprentissage d’une langue autre que le français ou l’anglais, qu’il s’agisse de l’espagnol, de l’allemand, du chinois, du japonais ou de l’arabe. Cela apparaît particulièrement pertinent dans un contexte où les relations publiques se déploient aujourd’hui dans un contexte mondialisé.

En résumé, notre vision est de continuer d’offrir LE meilleur programme de relations publiques au Québec, rien de moins.

Les relations publiques dans le monde de la communication des organisations

L’un des bons moyens de situer les relations publiques et de comprendre les rôles que sont appelés à jouer les professionnels de ce domaine est d’aborder la communication des organisations dans son ensemble. Le graphique suivant permet l’identification des principaux rôles des communications marketing, du marketing, de la publicité et des relations publiques en situant leur répartition ou leur partage. Les rôles joués par les professionnels des communications marketing sont résumés aux points a, d et e.

  1. Publicité institutionnelle.
  2. Force de vente et communications ciblées, foires commerciales, emballage, marketing direct, promotion des ventes, etc.
  3. Distribution, logistique, fixation du prix, développement de nouveaux produits, etc.
  4. Relations avec les investisseurs, relations avec la communauté, communications avec les employés, affaires publiques et relations gouvernementales, relations de presse en général, communications de crise et image de marque, communication administrative, contributions philanthropiques, etc.
  5. Promotion des produits ou services, brochures et autres outils d’appui aux ventes, partie des relations de presse, communication de crise et image de marque, commandites, etc.
  6. Publicité traditionnelle dans les mass-médias.

Traduction libre. Source : Hutton, James G. 1996. « Integrated marketing communications and the evolution of marketing thought ». Journal of Business Research. vol. 37, no 3, p. 155-162.